La salamandre hi-touch place la technologie hi-lite à un niveau supérieur. Elle répond désormais au toucher humain.


Télécharger la brochure Hi-Touch
(PDF Kb)

Caractéristiques

Caractéristiques de fabrication et de fonctionnement.
L'Hi-touch dispose de plus de caractéristiques high-tech que l'Hi-Lite Plus.
• Le panneau à écran tactile répond au toucher.
• Un choix de 3 modes de fonctionnement différents :
1.COOK (cuisson) : pour cuire de la nourriture en fonction des réglages de la minuterie.
2.HOLD (maintien à température) : pour maintenir le plat à une température stable. 1 à 8 réglages pour des températures entre 40 et 70 °C.
3.PROGRAM (programme) (P1, P2 et P3) : cuit et maintient la nourriture à la température définie.
Les réglages peuvent être stockés dans la mémoire.

Panneaux

• Appareil on/off.
• Démarrage/stop cycle de cuisson/de maintien à température
• Sélecteur pour le mode de cuisson minuté ou mode de maintien à température indéfini, fonctionnement manuel. Lorsque le programme a été modifié, il peut être utilisé pour basculer du réglage cuisson vers le réglage maintien à température et vice versa.
• Définir une durée de cuisson, un maximum de 20 minutes en mode de cuisson et sélectionner la température de maintien en choisissant parmi 8 réglages de températures entre 40 et 70 °C
• Sélectionner et définir les programmes de cuisson. Appareil en position ON ou STOP. Une touche rapide permet de sélectionner le programme. Maintenir pressé plus longtemps pour entrer dans le mode de changement de programme puis une autre touche rapide s'affichera pour sauvegarder les réglages actuels.
• Éléments chauffants on/off.

Éléments chauffants

Les éléments chauffants Hi-Touch peuvent être utilisés dans deux combinaisons différentes. Il est possible d'utiliser tous les éléments ou uniquement les éléments centraux.
Lorsqu'ils sont utilisés à une chaleur maximum, les éléments centraux sont électroniquement régulés de manière alternative afin de garantir une cuisson uniforme et éviter une surchauffe.

Inscrivez-vous à la newsletter

Remonter